SkandiLit

Scandinavian Literature in Translation || Littérature scandinave en traduction

Kerstin Thorvall : Le sacrifice d’Hilma

leave a comment »

Trilogie de Signe 1 : Le sacrifice d’Hilma
Kerstin Thorvall
Serpent à plumes, « Domaine étranger »
ISBN 978-2-268-06156-6
20 mars 2007
36,50 $ au Canada

9782268061566

Tärnaby, Lappland, 1931. Hilma est une jeune institutrice issue d’une famille d’ouvriers du nord de la Suède. Sigfrid Tornvall, un jeune maître auxiliaire fringant, originaire du sud, lui fait une cour étourdissante au cours d’une gentille réception au presbytère. La naïve et pure Hilma ne résiste pas aux attentions de ce beau galant, plus âgé qu’elle, issu d’un autre monde que le sien. Sans maîtriser ce qui lui arrive, elle accepte sa demande en mariage. Hilma rencontre alors les Tornvall : famille de pasteurs aisée d’une bonté condescendante. L’exubérance et les propos gauchistes de Sigfrid scandalisent, en revanche, la famille de Hilma. Ces simples bûcherons se demandent pourquoi ce bourgeois s’est mis en tête d’épouser leur fille. Et ces bouquets, ces lettres, ces baisers déplacés : quel scandale dans cette famille puritaine ! Mais la décision des jeunes fiancés est prise. Tout va alors très vite, trop vite : tout est organisé par la famille Tornvall qui couve la jeune Hilma, décide pour elle, monte son ménage, la pare pour ce mariage vers lequel elle se dirige tel l’agneau du sacrifice. Une cérémonie et un repas bâclés font place à une horrible nuit de noces. Viol, sang, cris révèlent un Sigfrid déséquilibré, véritable maniaque sexuel que l’on interne d’urgence en hôpital psychiatrique.

Trahie, prise au piège, Hilma décide néanmoins de demeurer auprès de Sigfrid et souffre en silence. À la nouvelle de sa grossesse, sa belle-famille veut la contraindre à avorter, mais Hilma s’enfuit et fait une fausse-couche. À son retour, Sigfrid se montre très attentionné, mais Hilma ne cesse d’être persécutée par les Tornvall, qui lui imposent une stérilisation après la naissance de leur enfant. Redoutant sans cesse de nouvelles crises de son mari, Hilma souffre de son appétit sexuel et de son attitude incestueuse envers leur fille. Seule la mort de Sigfrid pourra mettre un terme à ce cauchemar.

Roman social opposant le sort des petites gens à l’establishment suédois des années 30, Le sacrifice d’Hilma est avant tout une étude psychologique acerbe et tendrement ironique. Une sensibilité hors du commun.

Written by Thomas

2008-12-28 at 19:50

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: