SkandiLit

Scandinavian Literature in Translation || Littérature scandinave en traduction

Archive for December 2009

Cora Sandel: Alberta Alone

leave a comment »

New Edition:

Alberta Alone
Cora Sandel
Peter Owen
ISBN 978-0-7206-1314-8
June 2009
£9.99 RRP*

* Canadian retail price via Scholarly Book Services unavailable at this time.

The work of one of Norway’s most distinguished twentieth-century novelists, Alberta Alone forms the last part of the Alberta trilogy, which traces the emotional development of a lethargic and unhappy girl into a self-sufficient woman. The previous volumes of this trilogy have been widely acclaimed as being among the masterpieces of contemporary literature.

In this third part, which stands as a novel on its own, Alberta, now mistress to Sivert, a Norwegian artist, is living in Paris with their small son. While Sivert is involved in a liaison with a Swedish painter, Alberta falls in love with Pierre, a writer who has just returned from the First World War. After a period of conflict Sivert and Alberta return to Norway, and there Alberta’s self-realisation becomes complete. With subtlety and insight, Cora Sandel depicts the gradual corrosion of a relationship, against the background of the aftermath of the Great War.

Written by Thomas

2009-12-18 at 00:02

Henrik Ibsen: Peer Gynt

leave a comment »

Peer Gynt
Henrik Ibsen
Oxford University Press
ISBN 978-0-19-955553-6
June 2009
$11.95 in Canada

Peer Gynt was Ibsen’s last work to use poetry as a medium of dramatic expression, and the poetry is brilliantly appropriate to the imaginative swings between Scandinavian oral folk traditions, the Morrocan coast, the Sahara Desert, and the absurdist images of the Cairo madhouse. This translation is taken from the acclaimed Oxford Ibsen.

Written by Thomas

2009-12-17 at 23:56

Hans Christian Andersen: Fairy Tales (A Selection)

leave a comment »

Reissue:

Fairy Tales
A Selection
Hans Christian Andersen
Oxford University Press
ISBN 978-0-19-955585-7
June 2009
$12.95 in Canada

Introduced by Naomi Lewis, Translated by L. W. Kingsland, Illustrated by Vilhelm Pedersen and Lorenz Frohlich

Includes: The Tinder-Box; The Princess and the Pea; Thumbelina; The Little Mermaid; The Emperor’s New Clothes; The Steadfast Soldier; The Ugly Duckling; The Snow Queen; The Little Match-Girl

See also: Tiina Nunnally’s translation of thirty Andersen fairy tales in a gorgeous Deluxe Classics edition from Penguin USA.

Written by Thomas

2009-12-17 at 23:48

Tarjei Vesaas: The Ice Palace

leave a comment »

New Edition:

The Ice Palace
Tarjei Vesaas
Peter Owen
ISBN 978-0-7206-1329-2
May 2009
£9.99 RRP*

* Canadian retail price via Scholarly Book Services unavailable at this time.

A new edition of what is commonly seen as the legendary Norwegian writer’s masterpiece. Siss and Unn are new friends – so new that they have spent only one whole evening in each other’s company. But so profound is that evening that when Unn inexplicably disappears Siss’s world is shattered. Siss’s struggle with her fidelity to the memory of her friend and Unn’s fatal exploration of the strange, terrifyingly beautiful frozen waterfall that is the Ice Palace are described in prose of a lyrical economy that ranks among the most memorable achievements of modern literature.

Tarjei Vesaas is regarded as one of the finest writers ever to have come out of Scandinavia – he is notable for having been nominated for the Nobel Prize three times and has been considered one of the greatest prose stylists never to have won. Nevertheless, his reputation is secure and growing all the time. Peter Owen has long considered The Ice Palace to be the greatest work ever to have come from his publishing house, which boasts seven Nobel Prize winners on its list.

Written by Thomas

2009-12-17 at 23:36

Arnaldur Indriðason : Hypothermie

leave a comment »

Hypothermie
Arnaldur Indriðason
Métailié, « Noir »
ISBN 978-2-86424-723-4
8 mars 2010
37,95 $ au Canada

In English: Hypothermia

C’est l’automne. Maria, une femme d’une cinquantaine d’années, est retrouvée pendue dans son chalet d’été sur les bords du lac du Thingvellir par Karen, sa meilleure amie. Après autopsie, la police conclut à un suicide. Quelques jours plus tard, Erlendur reçoit la visite de Karen qui lui affirme que ce n’était pas “le genre” de Maria de se suicider. Elle lui remet une cassette contenant l’enregistrement d’une séance chez un médium que Maria est allée consulter afin d’entrer en contact avec sa mère décédée deux ans plus tôt, qui lui avait promis de lui envoyer un signe de l’au-delà.

Aussi dubitatif que réticent, Erlendur lui promet d’écouter l’enregistrement tout en lui répétant que ni l’enquête ni l’autopsie n’ont décelé le moindre élément suspect. L’audition de la cassette le convainc cependant de reprendre l’investigation à l’insu de tous. Il découvre que l’époux de Maria a eu un passé agité, qu’il a une liaison avec l’une de ses anciennes amours, qu’il est endetté et que Maria possédait une vraie fortune. Une intrigue parallèle nous raconte l’histoire d’un jeune couple disparu lors d’une promenade sur le lac. Et nous avons enfin des informations sur la nature des relations d’Erlendur avec son ex-épouse, Halldora.

Le thème sous-jacent de ce roman est la question de la validité des histoires de fantômes dont les Islandais, souvent, n’excluent pas l’existence. Il pose aussi la question du deuil, un thème transversal dans l’oeuvre d’Indriðason.

Written by Thomas

2009-12-14 at 22:21

Jostein Gaarder : Le château dans les Pyrénées

leave a comment »

Le château dans les Pyrénées
Jostein Gaarder
Seuil, « Cadre vert »
ISBN 978-2-02-099394-4
15 mars 2010
38,95 $ au Canada

Hasard ou destin? Steinn et Solrun se rencontrent en 2007, là où ils se sont séparés trente ans plus tôt. Ils reprennent par emails leur discussion philosophique abandonnée depuis lors où s’affrontent deux conceptions opposées du monde : rationalisme (Steinn, scientifique athée, positiviste et matérialiste) et foi (Solrun, croyante attirée par la parapsychologie). Désormais mariés, ils évoquent le couple fusionnel qu’ils avaient formé pendant cinq ans. Leur correspondance atteint bientôt l’intensité d’une relation adultère. Leur séparation était liée à des circonstances tragiques voire criminelles. En vacances, roulant sur une route dans les fjords norvégiens, ils ont renversé une femme avec un châle rouge, n’ont fait demi-tour que plusieurs kilomètres plus loin pour ne trouver que le châle rouge. Ils ont pris la fuite, vivant dans l’attente de leur arrestation. Mais la mystérieuse femme leur apparaît un jour et s’adresse à eux. Solrun entend : « Tu deviendras celle que je suis » et Steinn « tu aurais dû avoir une amende ». Deux interprétations opposées qui enveniment leur controverse métaphysique – phénomène surnaturel ou excitation des sens qui brouille la raison ? – et les mènent à la rupture. Après des semaines de communication via le net, ils décident de se revoir. Solrun jette un châle rouge sur ses épaules, emprunte la route où avait eu lieu le drame. Elle est alors fauchée par un camion.

Written by Thomas

2009-12-14 at 22:07

Jostein Gaarder : La belle aux oranges

leave a comment »

Prochainement en format poche :

La belle aux oranges
Jostein Gaarder
Seuil, « Points »
ISBN 978-2-7578-1658-5
15 mars 2010
12,95 $ au Canada

«Sache qu’écrire une lettre à un fils abandonné me brûle à vif, j’imagine que c’est un peu douloureux de la lire aussi. Mais tu es un petit homme maintenant. Si j’ai réussi à coucher ces lignes sur le papier, tu supporteras bien de les lire.»

Georg, un adolescent de quinze ans vit avec sa mère et son beau-père. Il mène une vie très ordinaire jusqu’au jour où on lui remet une lettre de son père, décédé alors qu’il n’avait que quatre ans. Hormis quelques photos dans un album et deux ou trois films vidéo, Georg n’a pas de souvenir de son père.

Dans cette lettre d’adieux, son père lui raconte son amour pour la mystérieuse Belle aux oranges et l’interroge sur le sens de la vie.

La Belle aux oranges est un hymne à la vie, à l’amour et au courage qu’il faut parfois pour emprunter les sentiers les plus difficiles de l’existence.

Written by Thomas

2009-12-14 at 21:59

Klas Östergren : Gentlemen (poche)

leave a comment »

Prochainement en format poche :

Gentlemen
Klas Östergren
Seuil, « Points »
ISBN 978-2-7578-1628-8
15 mars 2010
16,95 $ au Canada

Voir aussi : édition grand format
In English: Gentlemen

Roué de coups, meurtri et terrifié, un jeune écrivain se cache dans un appartement de Stockholm pour écrire l’histoire de ses habitants disparus : les charismatiques frères Morgan.

Tout a commencé un an plus tôt, alors qu’il partageait l’appartement de Henry Morgan, boxeur, pianiste, barman et dandy. Les deux amis mènent la belle vie à Stockholm jusqu’au jour où le jeune frère de Henry, Leo – poète, alcoolique, provocateur politique – fait son apparition. Les trois hommes se retrouvent bientôt pris au piège d’une machination qui les dépasse. Au centre, Maud, l’amante, la muse, femme manipulatrice et fatale.

Depuis sa publication en Suède en 1980, Gentlemen est devenu un classique, un livre culte, traduit dans vingt-trois pays. Trésor caché de la littérature contemporaine enfin accessible en langue française, ce roman a influencé des générations de lecteurs. Klas Östergren a publié Gangsters, la suite tant attendue, en 2005.

Written by Thomas

2009-12-14 at 21:49

Knut Hamsun : Victoria

leave a comment »

Nouvelle édition :

Victoria
Knut Hamsun
Gaïa Éditions
ISBN 978-2-84720-159-8
15 mars 2010
24,50 $ au Canada

Titre original : Victoria. En kjærlighedshistorie (1898)
In English: Victoria

Elle est la fille du châtelain ; il est le fils du meunier. Ils s’aiment et se déchirent à la fois car tout les sépare, la tradition familiale, les classes sociales, une société fondée sur l’argent. Une histoire cruelle et magnifique traversée de rêveries exaltantes. En 1898, Knut Hamsun, parti en voyage de noces, écrit Victoria et livre un splendide portrait d’amants romantiques dévorés par le malheur d’aimer.

Written by Thomas

2009-12-14 at 21:40

Anna Grue : Je ne porte pas mon nom

leave a comment »

Je ne porte pas mon nom
Anna Grue
Gaïa Éditions, « Polar »
ISBN 978-2-84720-156-7
15 février 2010
36,95 $ au Canada

Sortir de la prostitution ou échapper aux violences conjugales ne marque pas toujours la fin d’un calvaire pour les victimes qui plongent dans la vie clandestine et les méandres de la perte d’identité. Premier tome d’une série de polars dressant avec réalisme et humour un portrait de la société danoise actuelle à travers les tribulations du savoureux Détective chauve.

Written by Thomas

2009-12-14 at 21:33