SkandiLit

Scandinavian Literature in Translation || Littérature scandinave en traduction

Eva-Marie Liffner : Chambre noire

leave a comment »

Prochainement en format poche :

Chambre noire
Eva-Marie Liffner
Rivages, « Noir »
ISBN 978-2-7436-2052-3
Parution candienne mars 2010

Traduit du suédois par Marie Ollivier-Caudray et Esther Sermage

In English: Camera

La photographe Johanna Hall découvre, dans l’appartement de son oncle Jacob dont elle vient d’hériter, une série de photographies et un journal codé qu’elle finit par déchiffrer. Le journal la ramène à Londres en 1905, époque à laquelle Jacob était l’apprenti du photographe Herbert Burrows. Annie Besant et Helena Blavatsky régnaient alors sur la société théosophique de Londres, où se pressaient des célébrités telles que Yeats ou Shaw. Mais aussi l’étrange révérend Leadbeater. Ce dernier, voyant en la photographe “un moyen de réunir le coprs et l’âme”, entraîne Burrows dans d’inquiétantes “expériences” qui déboucheront sur un scandale. Sur les traces de son oncle, Johanna revisite des lieux marqués par le drame et voit, au fil de son enquête, se dessiner une terrible vérité.

Eva-Marie Liffner recrée le Londres d’Edouard VII, une ville dont les bas-fonds n’ont rien à envier à ceux de Dickens. Erudit, énigmatique, envoûtant par son atmosphère imprégnée d’ésotérisme, réflexion émouvante sur les lieux et les supports de la mémoire, ce premier roman est d’une exceptionnelle richesse.

Chambre noire a remporté à le trophée du meilleur premier roman policier suédois (2001).

Written by Thomas

2010-02-07 at 16:01

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: