SkandiLit

Scandinavian Literature in Translation || Littérature scandinave en traduction

Archive for the ‘norsk’ Category

Henrik Ibsen: Peer Gynt

leave a comment »

Peer Gynt
Henrik Ibsen
Oxford University Press
ISBN 978-0-19-955553-6
June 2009
$11.95 in Canada

Peer Gynt was Ibsen’s last work to use poetry as a medium of dramatic expression, and the poetry is brilliantly appropriate to the imaginative swings between Scandinavian oral folk traditions, the Morrocan coast, the Sahara Desert, and the absurdist images of the Cairo madhouse. This translation is taken from the acclaimed Oxford Ibsen.

Written by Thomas

2009-12-17 at 23:56

Tarjei Vesaas: The Ice Palace

leave a comment »

New Edition:

The Ice Palace
Tarjei Vesaas
Peter Owen
ISBN 978-0-7206-1329-2
May 2009
£9.99 RRP*

* Canadian retail price via Scholarly Book Services unavailable at this time.

A new edition of what is commonly seen as the legendary Norwegian writer’s masterpiece. Siss and Unn are new friends – so new that they have spent only one whole evening in each other’s company. But so profound is that evening that when Unn inexplicably disappears Siss’s world is shattered. Siss’s struggle with her fidelity to the memory of her friend and Unn’s fatal exploration of the strange, terrifyingly beautiful frozen waterfall that is the Ice Palace are described in prose of a lyrical economy that ranks among the most memorable achievements of modern literature.

Tarjei Vesaas is regarded as one of the finest writers ever to have come out of Scandinavia – he is notable for having been nominated for the Nobel Prize three times and has been considered one of the greatest prose stylists never to have won. Nevertheless, his reputation is secure and growing all the time. Peter Owen has long considered The Ice Palace to be the greatest work ever to have come from his publishing house, which boasts seven Nobel Prize winners on its list.

Written by Thomas

2009-12-17 at 23:36

Jostein Gaarder : Le château dans les Pyrénées

leave a comment »

Le château dans les Pyrénées
Jostein Gaarder
Seuil, « Cadre vert »
ISBN 978-2-02-099394-4
15 mars 2010
38,95 $ au Canada

Hasard ou destin? Steinn et Solrun se rencontrent en 2007, là où ils se sont séparés trente ans plus tôt. Ils reprennent par emails leur discussion philosophique abandonnée depuis lors où s’affrontent deux conceptions opposées du monde : rationalisme (Steinn, scientifique athée, positiviste et matérialiste) et foi (Solrun, croyante attirée par la parapsychologie). Désormais mariés, ils évoquent le couple fusionnel qu’ils avaient formé pendant cinq ans. Leur correspondance atteint bientôt l’intensité d’une relation adultère. Leur séparation était liée à des circonstances tragiques voire criminelles. En vacances, roulant sur une route dans les fjords norvégiens, ils ont renversé une femme avec un châle rouge, n’ont fait demi-tour que plusieurs kilomètres plus loin pour ne trouver que le châle rouge. Ils ont pris la fuite, vivant dans l’attente de leur arrestation. Mais la mystérieuse femme leur apparaît un jour et s’adresse à eux. Solrun entend : « Tu deviendras celle que je suis » et Steinn « tu aurais dû avoir une amende ». Deux interprétations opposées qui enveniment leur controverse métaphysique – phénomène surnaturel ou excitation des sens qui brouille la raison ? – et les mènent à la rupture. Après des semaines de communication via le net, ils décident de se revoir. Solrun jette un châle rouge sur ses épaules, emprunte la route où avait eu lieu le drame. Elle est alors fauchée par un camion.

Written by Thomas

2009-12-14 at 22:07

Jostein Gaarder : La belle aux oranges

leave a comment »

Prochainement en format poche :

La belle aux oranges
Jostein Gaarder
Seuil, « Points »
ISBN 978-2-7578-1658-5
15 mars 2010
12,95 $ au Canada

«Sache qu’écrire une lettre à un fils abandonné me brûle à vif, j’imagine que c’est un peu douloureux de la lire aussi. Mais tu es un petit homme maintenant. Si j’ai réussi à coucher ces lignes sur le papier, tu supporteras bien de les lire.»

Georg, un adolescent de quinze ans vit avec sa mère et son beau-père. Il mène une vie très ordinaire jusqu’au jour où on lui remet une lettre de son père, décédé alors qu’il n’avait que quatre ans. Hormis quelques photos dans un album et deux ou trois films vidéo, Georg n’a pas de souvenir de son père.

Dans cette lettre d’adieux, son père lui raconte son amour pour la mystérieuse Belle aux oranges et l’interroge sur le sens de la vie.

La Belle aux oranges est un hymne à la vie, à l’amour et au courage qu’il faut parfois pour emprunter les sentiers les plus difficiles de l’existence.

Written by Thomas

2009-12-14 at 21:59

Knut Hamsun : Victoria

leave a comment »

Nouvelle édition :

Victoria
Knut Hamsun
Gaïa Éditions
ISBN 978-2-84720-159-8
15 mars 2010
24,50 $ au Canada

Titre original : Victoria. En kjærlighedshistorie (1898)
In English: Victoria

Elle est la fille du châtelain ; il est le fils du meunier. Ils s’aiment et se déchirent à la fois car tout les sépare, la tradition familiale, les classes sociales, une société fondée sur l’argent. Une histoire cruelle et magnifique traversée de rêveries exaltantes. En 1898, Knut Hamsun, parti en voyage de noces, écrit Victoria et livre un splendide portrait d’amants romantiques dévorés par le malheur d’aimer.

Written by Thomas

2009-12-14 at 21:40

Erlend Loe : Volvo Trucks

with one comment

Prochainement en format poche :

Volvo Trucks
Erlend Loe
10/18, « Domaine étranger »
ISBN 978-2-264-04716-8
2 février 2010
15,50 $ au Canada

Où l’on retrouve Andreas Doppler, arpentant cette fois les forêts suédoises et toujours escorté de son fils Gregus et de l’élan Bongo. Il croise sur sa route Maj Britt, avatar de Tatie Danielle, âgée de 92 ans, qui s’est vu retirer le droit d’élever des oiseaux car elle avait sectionné le bec de ses perruches, le trouvant anormal. Depuis, elle noie sa rage dans les vapeurs de haschich en écoutant Bob Marley. Non sans avoir abusé de son corps avantageux, elle va soudoyer Doppler de deux manières. D’abord en se vengeant de Volvo Trucks qui n’a jamais reconnu à son défunt mari mort de chagrin la paternité de l’amélioration du Globetrotter, un camion qui a révolutionné l’histoire du poids lourd. Ensuite en l’instrumentalisant pour réserver une bonne farce à von Borring, son rival et voisin, fondu de scoutisme et d’oiseaux dont il imite peu ou prou le mode de vie. Mais on ne piège pas aussi facilement un adepte de Baden-Powell ! Le louveteau vieillissant sent qu’il a affaire à un homme égaré, en quête de sens. Il propose un marché à Doppler : le ramener dans le droit chemin grâce aux vertus du scoutisme. Doppler choisira-t-il la vie illicite et licencieuse que lui offre Maj Britt, ou le quotidien militaire et sain de von Borring ? Un choix d’autant plus cornélien qu’il est seul face à son destin : cela fait lurette que Bongo et Gregus, lassés de ses frasques, ont mis les voiles. Andreas Doppler va devoir se faire une raison.

Les amoureux d’Erlend Loe encore une fois ne seront pas déçus. Puisque les situations toujours aussi rocambolesques, loufoques et hilarantes sont au rendez-vous de ce sixième roman d’Erlend Loe, le cinquième publié en français. Mais comme d’habitude, la façade comique cache une critique acerbe de nos modes de vie occidentaux. Après le néo-libéralisme dans Doppler, Erlend Loe s’attaque de front à la société de classe. Dans l’opposition entre Maj Britt d’une part, von Borring et Volvo de l’autre, se lit le combat de la classe ouvrière contre la haute société, qu’elle soit bourgeoise ou économique. Quel bilan tire-t-on de son existence quand on a tout du long été dominé, écrasé par plus fort que soi ? Comment répliquer à cet aplatissement insupportable ? On peut, comme Maj Britt, mener la vie impossible aux autres, se révolter, décider de rester dans la marge. Mais ça veut dire quoi, être marginal ? Car au fait : il n’y a pas d’âge pour un(e) original(e). Ça commence même à 92 ans, et ça commence surtout maintenant, pour tous les apprentis rebelles en manque de vade-mecum : en lisant Volvo Trucks.

Written by Thomas

2009-12-14 at 11:41

Henrik Ibsen : Rosmersholm

leave a comment »

Rosmersholm : drame en quatre actes
Henrik Ibsen
Actes Sud, « Papiers »
ISBN 978-2-7427-8740-1
19 janvier 2010
22,95 $ au Canada

Rosmer, veuf depuis un an, a cessé ses fonctions de pasteur et s’est retiré dans le domaine familial : Rosmersholm. Rebekka, l’amie fidèle de son épouse disparue, vit toujours sous son toit, sans statut précis. Eprise d’idées progressistes, elle cherche à redonner confiance à Rosmer afin qu’il sorte de ce cadre conservateur. En quête d’affirmation de soi, il aspire à une vie nouvelle, mais ce lieu mortifère et des révélations sur le suicide de sa femme vont vite peser sur cette illusion.

Written by Thomas

2009-12-14 at 00:06