SkandiLit

Scandinavian Literature in Translation || Littérature scandinave en traduction

Posts Tagged ‘jean-baptiste coursaud

Carl Frode Tiller : Encerclement

leave a comment »

Encerclement
Carl Frode Tiller
Stock, « La cosmopolite »
ISBN 978-2-234-06149-1
Parution canadienne mars 2010
Traduit du néo-norvégien par Jean-Baptiste Coursaud

Lauréat du Prix Brage et du Prix de la critique norvégienne en 2007

Nous sommes à Namsos, en Norvège. David, un ancien étudiant en lettres brillant, a perdu la mémoire. Lorsque ses proches apprennent la nouvelle dans la presse, ils vont tenter de réveiller ses souvenirs en lui racontant sa vie dans des lettres qui décrivent aussi leurs propres existences.

Jon d’abord, jeune homme paumé, en rupture avec son entourage, et qui a un temps vécu une histoire charnelle avec David, une histoire adolescente pleine de fantasmes inspirés de la Beat generation.

Puis Arvid, le beau-père pasteur avec qui il a entretenu des relations tendues, et que la mort de sa mère, décédée soudainement, a soudainement interrompues. Silje enfin, jeune femme envoûtante et manipulatrice, méprisante à certains égards pour le milieu populaire dont il est issu, vient lui rappeler leurs jeux artistiques et morbides. À travers ces trois personnages perdus dans leurs propres vies, va se révéler un portrait incertain, flou et complexe.

Encerclement pose la question de la reconstitution de la mémoire, une mémoire brumeuse et fragmentée, forcément subjective et parcellaire. Est-on vraiment sûr de connaître ceux qui nous entourent ? Notre vision de l’autre n’est-elle pas toujours modelée par ce que l’on est ? À la manière d’un Tennessee Williams, Carl Frode Tiller nous entraîne dans les décombres psychologiques de ses personnages qui affrontent, avec une ténacité forcenée, les conflits familiaux latents et les angoisses liées à la recherche de leur identité.

Written by Thomas

2010-01-11 at 16:17

Erlend Loe : Volvo Trucks

with one comment

Prochainement en format poche :

Volvo Trucks
Erlend Loe
10/18, « Domaine étranger »
ISBN 978-2-264-04716-8
2 février 2010
15,50 $ au Canada

Où l’on retrouve Andreas Doppler, arpentant cette fois les forêts suédoises et toujours escorté de son fils Gregus et de l’élan Bongo. Il croise sur sa route Maj Britt, avatar de Tatie Danielle, âgée de 92 ans, qui s’est vu retirer le droit d’élever des oiseaux car elle avait sectionné le bec de ses perruches, le trouvant anormal. Depuis, elle noie sa rage dans les vapeurs de haschich en écoutant Bob Marley. Non sans avoir abusé de son corps avantageux, elle va soudoyer Doppler de deux manières. D’abord en se vengeant de Volvo Trucks qui n’a jamais reconnu à son défunt mari mort de chagrin la paternité de l’amélioration du Globetrotter, un camion qui a révolutionné l’histoire du poids lourd. Ensuite en l’instrumentalisant pour réserver une bonne farce à von Borring, son rival et voisin, fondu de scoutisme et d’oiseaux dont il imite peu ou prou le mode de vie. Mais on ne piège pas aussi facilement un adepte de Baden-Powell ! Le louveteau vieillissant sent qu’il a affaire à un homme égaré, en quête de sens. Il propose un marché à Doppler : le ramener dans le droit chemin grâce aux vertus du scoutisme. Doppler choisira-t-il la vie illicite et licencieuse que lui offre Maj Britt, ou le quotidien militaire et sain de von Borring ? Un choix d’autant plus cornélien qu’il est seul face à son destin : cela fait lurette que Bongo et Gregus, lassés de ses frasques, ont mis les voiles. Andreas Doppler va devoir se faire une raison.

Les amoureux d’Erlend Loe encore une fois ne seront pas déçus. Puisque les situations toujours aussi rocambolesques, loufoques et hilarantes sont au rendez-vous de ce sixième roman d’Erlend Loe, le cinquième publié en français. Mais comme d’habitude, la façade comique cache une critique acerbe de nos modes de vie occidentaux. Après le néo-libéralisme dans Doppler, Erlend Loe s’attaque de front à la société de classe. Dans l’opposition entre Maj Britt d’une part, von Borring et Volvo de l’autre, se lit le combat de la classe ouvrière contre la haute société, qu’elle soit bourgeoise ou économique. Quel bilan tire-t-on de son existence quand on a tout du long été dominé, écrasé par plus fort que soi ? Comment répliquer à cet aplatissement insupportable ? On peut, comme Maj Britt, mener la vie impossible aux autres, se révolter, décider de rester dans la marge. Mais ça veut dire quoi, être marginal ? Car au fait : il n’y a pas d’âge pour un(e) original(e). Ça commence même à 92 ans, et ça commence surtout maintenant, pour tous les apprentis rebelles en manque de vade-mecum : en lisant Volvo Trucks.

Written by Thomas

2009-12-14 at 11:41

Sara Stridsberg : La faculté des rêves

leave a comment »

La faculté des rêves
Sara Stridsberg
Stock, « La cosmopolite »
ISBN 978-2-234-06114-9
18 septembre 2009
39,95 $ au Canada

9782234061149

Lauréat du Grand Prix de littérature du Conseil nordique 2007

L’écrivain Sara Stridsberg rouvre le dossier de Valerie Solanas, cette féministe radicale qui a tenté d’assassiner Andy Warhol en 1968, juste après avoir écrit le SCUM manifesto, un texte dans lequel elle prône la destruction du genre masculin.

Dès le début du roman, on entend la voix déterminée de Solanas et on plonge avec elle dans son passé. Sous la forme de souvenirs obsédants apparaissent des conversations avec quelques personnages clés : sa mère, ambiguë et destructrice, le directeur de l’université de psychologie à laquelle elle est admise, Andy Warhol lui-même et son désir obstiné de faire d’elle une matière pour son art, ou encore la psychiatre chargée de son cas après la tentative d’assassinat. Et surtout l’amour fou pour Cosmogirl.

Dans une langue tour à tour poétique et familière, provocante et rassurante, drôle et tragique, Sara Stridsberg accomplit la prouesse de nous plonger dans les méandres de cet esprit tourmenté qui nous poursuivra longtemps après la lecture. Et l’on se surprend à souhaiter tout au long du roman pouvoir arrêter la machine implacable du destin…

Written by Thomas

2009-09-20 at 21:33

Lars Saabye Christensen : Beatles

leave a comment »

Beatles
Lars Saabye Christensen
J.-C. Lattès
978-2-7096-3066-5
5 octobre 2009
39,95 $ au Canada

In English: Beatles

9782709630665

Quatre amis, Kim, Gunnar, Ola et Seb, sont réunis par leur passion pour les Beatles. Ballottés entre histoires d’amour balbutiantes, rêves de grandeur et petites déceptions du quotidien, ils ont quinze ans et sont inséparables. Leurs aventures jusqu’à l’âge adulte sont racontées par Kim, le plus ambitieux mais aussi le plus fragile. Chaque chapitre a pour titre et pour thème une chanson des Beatles.

La guerre du Vietnam a beau indigner les foules, Paris vivre sous les barricades et la Norvège hésiter à rejoindre la Communauté européenne, les quatre copains iront toujours trinquer sur quelques accords à la santé du groupe mythique de leur jeunesse.

Written by Thomas

2009-08-23 at 10:07

Karin Fossum : Secondes noires

leave a comment »

Secondes noires
Karin Fossum
J.-C. Lattès
ISBN 978-2-7096-2945-4
10 juillet 2008
29,95 $ au Canada

Titre original : Svarte sekunder
In English: Black Seconds

9782709629454

Helga Joner voit disparaître sa petite Ida. Sa soeur Ruth ne comprend pas pourquoi Tomme, son fils, devient soudain mutique et soucieux. Quant à Elsa Marie Mork, elle n’a cessé d’avoir du fil à retordre avec Emil, son fils autiste de cinquante-deux ans qui ne prononce que le mot «non». Enfin, Anne Oterhals a peut-être du souci à se faire pour Willy, un copain de Tomme, dont le casier judiciaire est loin d’être vierge. En l’espace de quelques secondes, leur vie va basculer.

Dans ce nouveau roman, la Norvégienne Karin Fossum excelle une fois encore dans l’art de sonder l’âme humaine. Porté par une écriture ciselée, Secondes noires plonge le lecteur dans les frayeurs maternelles et dresse en creux le portrait de quatre mères, convaincues que le pire va arriver à leur enfant.

Written by Thomas

2008-12-27 at 14:45