SkandiLit

Scandinavian Literature in Translation || Littérature scandinave en traduction

Posts Tagged ‘jostein gaarder

Jostein Gaarder : Le château dans les Pyrénées

leave a comment »

Le château dans les Pyrénées
Jostein Gaarder
Seuil, « Cadre vert »
ISBN 978-2-02-099394-4
15 mars 2010
38,95 $ au Canada

Hasard ou destin? Steinn et Solrun se rencontrent en 2007, là où ils se sont séparés trente ans plus tôt. Ils reprennent par emails leur discussion philosophique abandonnée depuis lors où s’affrontent deux conceptions opposées du monde : rationalisme (Steinn, scientifique athée, positiviste et matérialiste) et foi (Solrun, croyante attirée par la parapsychologie). Désormais mariés, ils évoquent le couple fusionnel qu’ils avaient formé pendant cinq ans. Leur correspondance atteint bientôt l’intensité d’une relation adultère. Leur séparation était liée à des circonstances tragiques voire criminelles. En vacances, roulant sur une route dans les fjords norvégiens, ils ont renversé une femme avec un châle rouge, n’ont fait demi-tour que plusieurs kilomètres plus loin pour ne trouver que le châle rouge. Ils ont pris la fuite, vivant dans l’attente de leur arrestation. Mais la mystérieuse femme leur apparaît un jour et s’adresse à eux. Solrun entend : « Tu deviendras celle que je suis » et Steinn « tu aurais dû avoir une amende ». Deux interprétations opposées qui enveniment leur controverse métaphysique – phénomène surnaturel ou excitation des sens qui brouille la raison ? – et les mènent à la rupture. Après des semaines de communication via le net, ils décident de se revoir. Solrun jette un châle rouge sur ses épaules, emprunte la route où avait eu lieu le drame. Elle est alors fauchée par un camion.

Written by Thomas

2009-12-14 at 22:07

Jostein Gaarder : La belle aux oranges

leave a comment »

Prochainement en format poche :

La belle aux oranges
Jostein Gaarder
Seuil, « Points »
ISBN 978-2-7578-1658-5
15 mars 2010
12,95 $ au Canada

«Sache qu’écrire une lettre à un fils abandonné me brûle à vif, j’imagine que c’est un peu douloureux de la lire aussi. Mais tu es un petit homme maintenant. Si j’ai réussi à coucher ces lignes sur le papier, tu supporteras bien de les lire.»

Georg, un adolescent de quinze ans vit avec sa mère et son beau-père. Il mène une vie très ordinaire jusqu’au jour où on lui remet une lettre de son père, décédé alors qu’il n’avait que quatre ans. Hormis quelques photos dans un album et deux ou trois films vidéo, Georg n’a pas de souvenir de son père.

Dans cette lettre d’adieux, son père lui raconte son amour pour la mystérieuse Belle aux oranges et l’interroge sur le sens de la vie.

La Belle aux oranges est un hymne à la vie, à l’amour et au courage qu’il faut parfois pour emprunter les sentiers les plus difficiles de l’existence.

Written by Thomas

2009-12-14 at 21:59