SkandiLit

Scandinavian Literature in Translation || Littérature scandinave en traduction

Archive for the ‘2009/10’ Category

Anders Roslund & Börge Hellström: Box 21

leave a comment »

Box 21
Anders Roslund & Börge Hellström
Farrar, Straus & Giroux (Sarah Crichton Books)
ISBN 978-0-374-28295-0
October 2009
$32.50 in Canada
{Uncredited translation from the Swedish}

Also published in the United Kingdom as The Vault (2008)

The International Thriller that Stockholm City hailed as the Best Crime Novel of the Year has finally crossed the Atlantic!

Three years ago, Lydia and Alena were two hopeful girls from Lithuania. Now they are sex slaves, lured to Sweden with the promise of better jobs and then trapped in a Stockholm brothel, forced to repay their “debt.” Suddenly they are given an unexpected chance at freedom, and with it the opportunity to take revenge on their enslavers and reclaim the lives and dignity they once had. What will happen now that the tables are turned and the victims fight back?

In this masterful thriller, the celebrated team of Anders Roslund and Börge Hellström delve into the seedy underbelly of Stockholm. There we meet Lydia and Alena as they embark on a desperate plan to expose their captor and demand justice; police officers Sundkvist and Grens, on the trail of both Lydia’s enslavers and Jochum Lang, a notorious mob enforcer; and Hilding Oldéus, a junkie on what might be his last—and most destructive—bender. At the Söder Hospital, their destinies begin to converge in unexpected and explosive ways.

Box 21 is a Scandinavian thriller of the highest order: a mindblowing psychological drama written with powerful intensity. When it was published in Sweden, Solo called it “suspenseful, gripping, and intelligently written . . . Almost impossible to put down,” while SVT exclaimed: “Forget crime literature; this is, simply put, great literature!”

Advertisements

Written by Thomas

2009-12-18 at 22:31

Stieg Larsson : Millénium, la trilogie (coffret)

with 2 comments

Millénium
Stieg Larsson
Actes Sud, « Actes noirs »
ISBN 978-2-7427-7200-1
octobre 2009
99,95 $ au Canada

Sorti en France en novembre 2007, Leméac a finalement décidé de le sortir le fameux coffret Stieg Larsson au Québec — deux ans plus tard ! Et de surcroît, sans le cahier inédit de correspondance entre l’auteur — juste avant sa mort — et son éditrice suédoise (qui était offert avec l’édition française). Leméac, je vous emmerde ! Voilà.

Sinon, ce coffret contient évidemment les trois romans de la trilogie Millénium :

  1. Les hommes qui n’aimaient pas les femmes
  2. La fille qui rêvait d’un bidon d’essence et d’une allumette
  3. La reine dans le palais des courants d’air

Written by Thomas

2009-12-13 at 23:19

Torborg Nedreaas : Musique d’un puits bleu

leave a comment »

Musique d’un puits bleu
Torborg Nedreaas
Cambourakis, « Litteratur »
ISBN 978-2-916589-42-8
19 octobre 2009
36,95 $ au Canada

9782916589428

Publié en 1960, Musique d’un puits bleu évoque avec une sensibilité extrême le destin de la petite Herdis, une enfant de dix ou onze ans, dont la vie va être bouleversée par le divorce de ses parents. Bien d’autres éléments bousculent par ailleurs l’univers de cette petite fille qui grandit à Bergen : la première guerre mondiale éclate, appauvrit le peuple, et attise les rancoeurs sociales, si bien que les origines allemandes de la famille deviennent soudain problématiques.

Face à la complexité du monde des adultes, cruel et plein de faux semblants, Herdis trouve en elle des ressources protectrices : farouche et déterminée, elle tient tête à son père et sa mère, s’abandonnant secrètement à la douceur de ses rêves. Musique et poésie sont les clés d’un rapport magique à l’existence qui lui permet de résister à la violence extérieure.

Le traducteur, Régis Boyer, compare Nedreaas à la Colette du Blé en herbe  : précise, sensuelle, d’une grande puissance d’évocation, son écriture est délicieusement envoûtante. Le personnage de Herdis apparaît dans trois autres des livres de Nedreaas, dont deux recueils de nouvelles. Les chapitres de Musique d’un puits bleu ont d’ailleurs tous leur force propre, et pourraient souvent fonctionner comme des nouvelles indépendantes. L’ensemble constitue un roman à la temporalité singulière, qui épouse le rythme intérieur de la petite Herdis, héroïne attachante et inoubliable.

Après Musique d’un puits bleu, les éditions Cambourakis poursuivront la publication des romans et nouvelles de Nedreaas.

Written by Thomas

2009-09-20 at 22:31

Olle Schmidt : Chroniques de Gåsviken

leave a comment »

Chroniques de Gåsviken
Olle Schmidt
L’Élan
ISBN 978-2-909027-58-6
1er octobre 2009*
16,50 $ au Canada

* livre paru septembre 2004 en France, mais ne sort que maintenant au Québec (Bravo Édipresse ! Vive la compétence et l’efficacité…)

9782909027586

« Qu’ils soient d’ici ou de n’importe quel parage Moi j’aime bien les gens qui sont de quelque part Et portent dans leur coeur une ville ou un village Où ils pourraient trouver leur chemin dans le noir. »

Pourquoi la chanson Adélaïde de Jacques Debronckart s’est-elle mise à me trotter dans la tête en lisant les Chroniques de Gasviken ? Sans doute parce que le livre nous propose quelques portraits d’individus très fortement ancrés dans un terroir qu’ils connaissent parfaitement. Sans doute, également, parce que d’autres protagonistes, s’ils n’ont pas accompli le voyage en Australie comme ceux de la chanson, se sont retrouvés transplantés dans un paysage et un milieu qui ne leur sont pas familiers. La réussite d’Olle Schmidt réside dans le fait qu’il a su tout à la fois donner vie à des personnages très individualisés et peindre des types éternels. Ainsi ce qui peut tenir du fait divers journalistique, transformé par la magie de l’écriture, rejoint une réalité universelle où l’on s’aperçoit que les préoccupations des gens de ce petit coin de Suède – coincé entre les montagnes de la frontière norvégienne et la route côtière qui remonte vers le nord – sont aussi les nôtres. Un bel hommage à la vie quotidienne de ceux qui n’ont pas souvent droit de cité dans un Jämtland bien éloigné du folklore tapageur et factice qui attire les touristes vers la Laponie.

Written by Thomas

2009-09-15 at 11:41

Stig Dagerman : L’île des condamnés

leave a comment »

L’île des condamnés
Stig Dagerman
Agone
ISBN 978-2-7489-0110-8
19 octobre 2009
42,95 $ au Canada

9782748901108

Il s’ensuivit sur l’île un moment de confuse espérance. Une fois encore, chacun découvrait en tremblant qu’il vivait, le froid mortel de la nuit avait enfin cédé, une douce chaleur pénétrait leurs membres à tous ; soudain quelqu’un crut entendre un oiseau chanter, alors ils se levèrent timidement en silence et se regardèrent désemparés, c’était un peu comme plonger dans une eau inconnue – mais rien encore ne se produisit.

Le feu brûlait sur le rivage, les branches humides qu’ils arrachaient et jetaient par-dessus la falaise donnaient une fumée tranquille qui montait toujours droite et leur picotait les yeux, elles chauffaient très mal, mais maintenant ils n’avaient plus rien ni à cuire ni à rôtir. Ils entretenaient le feu comme un symbole d’espoir qui montait vers le ciel et que rien ne pouvait arrêter.

Written by Thomas

2009-09-15 at 11:25

Stig Dagerman : La dictature du chagrin, et autres écrits amers

leave a comment »

La dictature du chagrin, et autres écrits amers
Stig Dagerman
Agone
ISBN 978-2-7489-0109-2
19 octobre 2009
32,95 $ au Canada

9782748901092

La contrebasse ou bien la flûte, chacun dispose d’un instrument avec lequel il pense pouvoir faire l’expérience de la liberté.

Il était une fois un homme qui possédait une contrebasse. Le soir, il s’enfermait dans l’unique pièce de son appartement et jouait pour lui-même, loin de sa jeune épouse. Il finit par savoir jouer assez bien pour devenir membre d’un orchestre de danse. Peu à peu, il devint tout à fait évident qu’il possédait l’étoffe d’un bassiste éminent. Bientôt il s’enferma à clé le matin et le soir.

Mais il arriva un jour que le couple eut un enfant, un garçon. Au début, tout fut à peu près comme d’habitude : le père jouait, le fils pleurait et la mère ne disait rien. Mais le père finit par remarquer que l’enfant n’aimait pas cet instrument. Peu à peu le père se mit lui aussi à prendre en grippe les contrebasses. Il se mit à jouer de plus en plus mal, et ses camarades lui dirent ce qu’il en était.

– Le petit d’abord, répondit-il.

Written by Thomas

2009-09-15 at 11:20

Stig Dalager : Pays des ombres

leave a comment »

Pays des ombres
Stig Dalager
Gaïa Éditions
ISBN 978-2-84720-143-7
9 octobre 2009
38,50 $ au Canada

9782847201437

11 septembre 2001. Après avoir traversé l’enfer des incendies pour retrouver Eve, sa compagne israélienne, qui travaille dans la tour Nord du World Trade Center, l’avocat Jon Baeksgaard se lance à corps perdu dans la défense d’Ifrahim Mohammed, accusé à tort de l’assassinat d’un joaillier juif.

Harassé par un état de fatigue hallucinatoire, Jon s’investit sans relâche dans son travail qui le mène au coeur d’un réseau terroriste lié à Al-Qaeda. Autour de lui, des âmes en souffrance errent dans un pays de cendres.

Written by Thomas

2009-09-14 at 19:23