SkandiLit

Scandinavian Literature in Translation || Littérature scandinave en traduction

Archive for the ‘dansk’ Category

Carsten Jensen : Nous, les noyés

leave a comment »

Nous, les noyés
Carsten Jensen
Libella-Maren Sell, « Littérature étrangère »
ISBN 978-2-35580-017-7
Parution canadienne mai 2010

Traduit du danois par Alain Gnaedig

{présentation de l’éditeur suivra}

Advertisements

Written by Thomas

2010-02-07 at 14:24

Leif Davidsen : À la recherche d’Hemingway

leave a comment »

À la recherche d’Hemingway
Leif Davidsen
Gaïa Éditions, « Polar »
ISBN 978-2-84720-157-4
Parution canadienne mars 2010

Traduit du danois par Monique Christiansen

Vous parlez espagnol, vous êtes touriste, vous êtes un pèlerin d’Hemingway, ce qui est la meilleure couverture du monde, à Cuba. En outre, vous vous ennuyez et vous avez envie de voir si la vie peut toujours faire bouillir le sang dans vos veines.

À son arrivée à La Havane, John Petersen est happé par les saveurs de la vie cubaine : le rhum, les femmes, les épices et la salsa… Mais il a une promesse à tenir, celle faite à un vieux cubain en exil avec qui il s’est récemment lié d’amitié. Il doit remettre une lettre à sa fille, qui a rompu les liens avec sa famille pour épouser un haut-fonctionnaire du régime castriste.

John commence ses recherches mais sent son estomac se nouer à plusieurs reprises en parcourant les rues de la capitale, il est suivi. Et la distance qui le sépare de sa petite vie bien rangée au Danemark prend soudain toute sa mesure.

Written by Thomas

2010-02-07 at 14:08

Mikkel Birkegaard: The Library of Shadows

leave a comment »

The Library of Shadows
Mikkel Birkegaard
Black Swan
ISBN 978-0-552-77502-1
Canadian publication September 2010*

* This ISBN was originally published in Great Britain in June 2009, but for bizarre reasons known only to themselves, Random House of Canada have decided to wait 15 months before releasing it over here.

Translated from the Danish by Tiina Nunnally

En français : La librairie des ombres

Imagine that some people have the power to affect your thoughts and feelings through books. They can seduce you with amazing stories, conjure up vividly imagined worlds, but also manipulate you into thinking exactly what they want you to.

When Luca Campelli dies a sudden and violent death, his son Jon inherits his second-hand bookshop, Libri di Luca, in Copenhagen. Jon has not seen his father for twenty years since the mysterious death of his mother. When Luca’s death is followed by an arson attempt on the shop, Jon is forced to explore his family’s past.

Unbeknown to Jon, the bookshop has for years been hiding a remarkable secret. It is the meeting place of a society of booklovers and readers, who have maintained a tradition of immense power passed down from the days of the great library of ancient Alexandria. Now someone is trying to destroy them, and Jon finds he is in a fight to save his new friends.

Written by Thomas

2010-02-07 at 12:53

Mikkel Birkegaard : La librairie des ombres

leave a comment »

La librairie des ombres
Mikkel Birkegaard
Fleuve Noir
ISBN 978-2-265-08722-4
Parution canadienne mars 2010
Traduit du danois par Inès Jorgensen

In English: The Library of Shadows

Nichée au cœur de Copenhague se trouve une vieille librairie au nom italien : Libri di Luca. Son propriétaire, Luca Campelli, vient de mourir de manière très abrupte et pour le moins… étrange. C’est Jon, son fils, avec qui il a rompu tout contact depuis 20 ans, qui hérite du magasin. Entraîné malgré lui dans l’histoire familiale, Jon découvre bientôt que cette librairie renferme un secret fabuleux. Son père était en fait à la tête d’une société de « lettore », des personnes dotées d’un pouvoir exceptionnel leur permettant d’influencer la lecture des autres, de créer des mondes merveilleux, de donner naissance à des histoires extraordinaires… mais aussi de manipuler jusqu’au meurtre. Plus Jon avance dans ses recherches, plus il se persuade que la mort de son père n’a rien de naturel. Dissimule-t-elle une lutte de pouvoirs au sein de cette société secrète ? Y a-t-il un traître parmi ses membres ? Quelqu’un cherche-t-il à s’emparer de leur don incroyable ? Afin de rassembler les morceaux épars de son passé et retrouver les assassins de son père, Jon se lance dans une quête acharnée qui va se révéler risquée… Et si Luca l’avait volontairement écarté de cette société aussi mystérieuse qu’inquiétante, où les livres ont le pouvoir de changer le cours de la vie ?

Written by Thomas

2010-01-11 at 17:10

Hans Christian Andersen : Voyages

with one comment

Voyages
Hans Christian Andersen
Riveneuve
ISBN 978-2-36013-003-0
Parution février 2010 (voir DPLU pour disponibilité canadienne)
Présentation : Michel Forget
Préface de Régis Boyer

Tout le monde connaît Hans Christian Andersen (1805-1875) et garde en mémoire quelques-uns de ses contes les plus célèbres, mais peu de gens se souviennent que le conteur danois a aussi été un grand écrivain qui s’est illustré dans tous les genres (roman, poésie, théâtre), ni qu’il a été l’un des plus grands voyageurs de son temps.

Andersen a effectué une trentaine de voyages qui lui ont permis de visiter vingt-cinq pays, de la Norvège au Portugal, de L’Europe centrale au Maroc et à Malte, et qui ont nourri son œuvre d’écrivain. Quelques-uns ont fourni la matière d’un récit entier et quatre d’entre eux – traduits en français pour la première fois – sont réunis dans le présent volume. Leur rédaction s’étend de 1831 (Ombres chinoises) à 1866 (Une visite au Portugal) et jalonne donc toute sa vie d’écrivain. Entre les deux, Skagen (1859) raconte sa découverte d’une région alors mal connue de son propre pays, tandis que la Visite chez Charles Dickens (1860) rend compte de l’amitié qui unissait ces deux grands écrivains.

Ces récits constituent d’abord des témoignages irremplaçables sur la vie quotidienne dans l’Europe du XIXème siècle car Andersen s’intéresse à tout, à la vie des cours princières comme à celle des petites gens, aux paysages comme au théâtre ou à la littérature des pays qu’il traverse. Ils permettent aussi de mieux comprendre sa personnalité ainsi que les sources de son imaginaire. On y retrouve l’humour, la vivacité du trait, les qualités d’observation qui ont fait le succès de ses contes en même temps que les grandes interrogations qui n’ont cessé de l’habiter sur le sens de la vie, de l’amour, du progrès ou de la destination de l’homme.

Written by Thomas

2010-01-11 at 16:05

Hans Christian Andersen: Fairy Tales (A Selection)

leave a comment »

Reissue:

Fairy Tales
A Selection
Hans Christian Andersen
Oxford University Press
ISBN 978-0-19-955585-7
June 2009
$12.95 in Canada

Introduced by Naomi Lewis, Translated by L. W. Kingsland, Illustrated by Vilhelm Pedersen and Lorenz Frohlich

Includes: The Tinder-Box; The Princess and the Pea; Thumbelina; The Little Mermaid; The Emperor’s New Clothes; The Steadfast Soldier; The Ugly Duckling; The Snow Queen; The Little Match-Girl

See also: Tiina Nunnally’s translation of thirty Andersen fairy tales in a gorgeous Deluxe Classics edition from Penguin USA.

Written by Thomas

2009-12-17 at 23:48

Anna Grue : Je ne porte pas mon nom

leave a comment »

Je ne porte pas mon nom
Anna Grue
Gaïa Éditions, « Polar »
ISBN 978-2-84720-156-7
15 février 2010
36,95 $ au Canada

Sortir de la prostitution ou échapper aux violences conjugales ne marque pas toujours la fin d’un calvaire pour les victimes qui plongent dans la vie clandestine et les méandres de la perte d’identité. Premier tome d’une série de polars dressant avec réalisme et humour un portrait de la société danoise actuelle à travers les tribulations du savoureux Détective chauve.

Written by Thomas

2009-12-14 at 21:33